Cueillette de l'armoise commune

Publié le 9 Octobre 2019

Artemisia Vulgaris

C'est une plante vivace assez envahissante, de la famille des astéracées, que l'on retrouve dans les lieux incultes, les décombres, le long des routes, des voies de chemins de fer. Elle est présente dans toutes les régions de France. Elle est aussi appelée Artémise, herbe de feu, tabac de St Pierre...

Cousine de l'estragon, de l'absinthe, elle forme de grosses touffes vertes qui grisonnent en vieillissant. Les tiges peuvent être aussi rougeâtres. Avec le vent, les feuilles de l'armées offrent un contraste entre leur dessous cotonneux argenté et leur face supérieure verte foncée. Quand on la frotte, se dégage une odeur camphrée, d'encens. De juin à septembre, les petites fleurs poussent en formant des grappes.

On cueille les sommités fleuris et les feuilles d'armoise tout l'été et jusqu'à septembre, préférez celles qui sont sur terrain sec et aride. 

Quelles sont ses propriétés?

L'armoise commune a des vertus emménagogues, c'est -à-dire qu'elle s'emploie pour soulager les règles douloureuses, irrégulières, surtout chez la jeune fille. Elle régularise et provoque les règles quand elles sont rares et insuffisantes. L'armoise est aussi vermifuge, antiseptique, tonique amer (digestive) et antispasmodique.

Elle s'utilise essentiellement en tisane et teinture.

En médecine traditionnelle japonaise, on l'utilise pour les points d'acuponcture en moxibustion (cela consiste à faire brûler des bâtons de feuilles séchées d'armoise, les moxas)

Et on peut l'utiliser en cuisine?

En cuisine, les jeunes pousses se cuisinent souvent en beignets. Elles ont un goût d'artichaut.

Au Japon, les pousses sont cuisinées à l'eau puis assaisonnée avec des graines de sésame et de la sauce soja. Elles aromatisent aussi le riz gluant

A cause de leur forte concentration en thuyone, la consommation régulière et importante est déconseillée. 

Le vin médicinal d'armoise

100g de feuilles et de fleurs d'armoise, laissées à l'air libre 24H

Verser 1 litre de vin rouge sur les feuilles et fleurs, avec un petit verre de liqueur d'alcool de fruits à 45°C. Laisser macérer 21 jours à l'abri de la lumière et filtrer en exprimant

La polenta à l'armoise

Recette inspirée du blog Cuisinesauvage.org

Cuire la polenta à peau avec du sel et du poivre pendant 40 minutes, en mélangeant régulièrement. Hors du feu, ajouter une cuillère à soupe d'huile de noix. Etaler la polenta sur une plaque huilée et la laisser refroidir au frigo.

Faire chauffer de la crème avec des copeaux de Comté, des champignons émincés, des feuilles d'armoise hachées, des noisettes hachées et de l'échalote et ail haché.

Former des cercles de polenta avec un emporte-pièce, réchauffer à la poêle et servir avec la sauce gourmande à l'armoise!!!

Les autres armoises

Il y a aussi l'armoise des frères Verlot que l'on trouve aussi communément, surtout dans le Sud. Elle est plus concentrée en thuyone. Artemisia Verlotiorum

Et l'armoise annuelle, qui a bénéficié de grands travaux sur le paludisme et le cancer notamment en Afrique. Artemisia annua

Lucile Cornet-Vernet a écrit un ouvrage passionnant Artemisia, pour éradiquer le paludisme

 

Rédigé par Association Cueillir

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article